Menu
Séries

Seven Seconds

Vous avez peut-être déjà vu cette série, car elle remonte à 2018. Comme je suis abonnée à Netflix que depuis le début du confinement, je n’ai pas encore fait le tour de tous leurs programmes. Seven Secondsi a été créée par Veena Sud, à qui l’on doit notamment l’adaptation américaine de la série danoise The Killing.

Les scénaristes ont puisé dans l’actualité en racontant l’histoire d’une famille noire qui cherche justice après la mort de son fils, un adolescent de 15 ans, percuté accidentellement par un policier alors qu’il était en vélo. Craignant les retombées de cette affaire sur l’opinion publique, déjà échauffée par de nombreux cas d’accidents meurtriers mettant en cause des policiers blancs et des victimes noires, la patrouille que le conducteur a appelé quitte les lieux en laissant pour mort le garçon dans un fossé.

Les dix épisodes montrent à la fois l’enquête menée par le substitut du procureur alcoolique et en proie à d’insondables démons et le policier aux méthodes peu conventionnelles qui l’assiste (les formidables Clare-Hope Ashitey et Michael Mosley), la quête de vérité d’une mère merveilleusement interprétée par Regina King, les doubles jeux et les compromissions de la police, la détresse de familles afro-américaines impuissantes face à une justice scandaleusement biaisée, les vétérans de guerre paumés, l’homophobie,… On y voit aussi le mouvement Black Lives Matter qui était déjà à l’oeuvre.

Une série sociopolitique exigeante et très critique à l’égard des Etats-Unis qui n’a pas du faire plaisir à la police, à la justice et aux conservateurs blancs. Malheureusement, la récente actualité continue à lui donner raison. Une série qui m’a à la fois bouleversée et révoltée. A voir si ce n’est pas déjà fait.

Sur Netflix

No Comments

    Leave a Reply