Menu
Savoir-faire

Le talent : Intissar Baiz

La jeune casablancaise Intissar Baiz a obtenu le 1e prix de la Casamoda Academy avec une robe en silicone, un tissu surjeté et un trench déconstruit, a participé au 11e Festival International de la Mode Africaine (FIMA) en 2018 et a été finaliste de l’édition 2020 de Fashion Trust Arabia avec Jazzazousape, une collection africaine inspirée par les Sapeurs et les Zazous.

Depuis, elle s’est installée à Marrakech où elle collabore avec Eric Gaffour, propriétaire de Tiss’Art, une très jolie boutique de tissus de qualité (soie, laine,…). Ils ont créé avec ces tissus une collection sous la marque Intiss’art. « J’adore tout ce qui fait référence au vestiaire classique. Eric lui aime le sportwear. Alors on a mélangé les deux » explique la jeune styliste. Cela donne un mélange de Teddy et de vestes classiques dans un mélange de tissus (cuir, raphia, velours…) très réussi. J’aime beaucoup les coupes très structurées des vestes, la fluidité et les boutons en bois des chemises, les doublures des blousons à l’esprit wax (Intissar est fan de tout ce qui est africain) et les finitions parfaites.

Ce qui est intéressant dans leur démarche, c’est la possibilité de faire faire du sur-mesure dans des matières uniques et nobles. Intissar est à l’écoute et chaque client peut participer au process de création pour que chaque pièce soit à son image.

Un jeune talent à suivre et à encourager.

Vestes à partir de 3000 dh, chemises en soie à partir de 1500 dh.

Résidence Batoul L Gallery (à côté de La Fonda), Guéliz, Marrakech

No Comments

    Leave a Reply