Menu
Séries

Black Earth Rising

Cette série coproduite par la BBC et Netflix, n’est pas une série sur le génocide rwandais, mais sur ses conséquences sur l’Afrique d’aujourd’hui, et sur les contradictions du postcolonialisme qui aide et exploite en même temps (le rôle et la responsabilité de la France dans le génocide rwandais sont d’ailleurs clairement démontrés).

Après s’être attaqué à l’histoire du conflit israélo-palestinien dans The Honourable Woman en 2014, Hugo Blick s’intéresse, cette fois, à la Cour pénale internationale (CPI) et au regard condescendant que l’Occident peut porter sur l’Afrique, reposant sur le postulat que les tribunaux nationaux sont corrompus et inaptes. 

On apprend que la plupart des personnes qui sont jugées à la CPI sont africaines et que ces Africains ne sont pas seulement Hutu (responsables du génocide rwandais), mais aussi Tutsi. Encore un sujet d’interrogation et de perplexité et il y en a d’autres jusqu’au dénoument.

Le pitch ? Kate Ashby, jeune tutsie rescapée du génocide a été adoptée et élevée en Angleterre par Eve, une avocate anglaise, et n’a aucun souvenir des premières années de sa vie malgré ses cicatrices et un stress post-traumatique. Elle travaille comme enquêtrice avec sa mère, procureure spécialisée dans les affaires criminelles internationales et les crimes contre l’humanité, et Michael Ennis (l’excellent John Goodman), avocat américain installé à Londres. Lorsque Eve prend part au procès d’un criminel de guerre d’origine tutsie, la jeune femme doit se confronter aux zones d’ombre de son histoire personnelle.

Entre le drame judiciaire et le thriller d’espionnage, cette série est très intéressante, même si la complexité du propos et quelques lourdeurs m’ont parfois fait décrocher. La performance de Michaela Coel, auteur et interprète de la série comique « Chewing Gum » est tellement exceptionnelle qu’on a envie d’aller jusqu’au bout.

D’autant plus intéressant que la CPI vient de se déclarer compétente pour les faits survenus en 2014 dans les Territoires palestiniens occupés, ouvrant la voie à de possibles enquêtes malgré les objections d’Israël. Affaire à suivre.

Sur Netflix

 

No Comments

    Leave a Reply