Menu
A la Une

Gilles & Boissier X Pierre Frey, une collab intemporelle

On ne présente plus Dorothée Boissier et Patrick Gilles qui impriment un style français élégant à tout ce qu’ils touchent : hôtels, boutiques, appartements du monde entier…

L’art, la nature et les objets qui ont une mémoire sont une inspiration majeur pour le couple d’architectes d’intérieur.

Connaissant leur passion pour les documents anciens, la maison Pierre Frey leur a ouvert son fonds patrimonial dans lequel ils se sont plongés avec délectation.

Résultat ? Trois tissus pour une collection capsule baptisée « Les Trois sœurs » : un jacquard cachemire Napoléon 1er, un lampas broché du 18 ème siècle et un chintz anglais du début du 20 ème, dont les motifs et les colorations ont été revisités.

Trois époques, trois techniques, trois styles distincts dont le choix souligne la singularité des idées de Gilles & Boissier et l’éclectisme artistique qui définit la maison Pierre Frey.

Comme Dorothée Boissier et Patrick Gilles préfèrent les effets de texture aux couleurs, la laine, la soie et le coton revêtent un camaïeu de beige, vert de gris ou bleu denim.

La trame du coton a été choisi brute pour lui conserver son aspect naturel sous l’effet glacé du chintz, l’originalité du lampas réside dans son fond satiné finement ciselé et la laine naturelle, empreinte d’une grande souplesse, est choisie avec soin et tissée dans l’atelier Pierre Frey du Nord de la France.

La maison Pierre Frey a mis au service des artistes son savoir faire technique, permettant d’adapter précisément les contraintes de tissage ou d’impression à leurs souhaits créatifs. Cette parfaite maîtrise donne à l’artiste une liberté exceptionnelle car, comme l’affirme Dorothée Boissier, « il est important de se sentir complètement libre pour créer ».

J’aime tout particulièrement les motifs et les teintes du lampas Victoire, mais toute la collection est sublime et fidèle à l’ADN de Gilles & Boissier, à la fois poétique, classique et baroque.

Au Maroc, Pierre Frey est représenté par Interior’s

 

No Comments

    Leave a Reply