Menu
Coups de coeur

Ce qui est beau est fragile…

Lors de mon dernier séjour à Paris, j’ai découvert, au Bon Marché, une nouvelle marque de porcelaine qui sort de l’ordinaire.

« Revisiter les arts de la table pour magnifier les instants éphémères et remettre à l’honneur la créativité des arts de la table », c’est la mission que s’est donnée Maison Fragile.

A sa tête, Mary Castel poursuit l’histoire de ses aïeux qui créaient et distribuaient l’excellence de la porcelaine de Limoges dans leur boutique de la rue de Paradis, à Paris.

Avec Maison Fragile, elle renoue avec un artisanat d’excellence, mais décomplexé et inventif et collabore avec de belles manufactures de porcelaine de Limoges, mais aussi de faïence, de cristallerie, tout ce qui est « Fragile » à table.

Créée en avril 2017, cette petite maison a vu le jour grâce à une levée de fonds participative. Mary y a réuni les membres de sa famille, qui, chacun, dans sa spécialité, fait évoluer et s’agrandir la marque. Elle fait également appel à des artistes French Touch pour la twister et redonner le goût des belles choses aux nouvelles générations.

J’aime toutes les créations de Maison Fragile, avec une préférence toutefois pour deux d’entre elles. Rue de Paradis, première collection de la marque, et hommage à Henriette, l’arrière-grand-mère de Mary qui avait son magasin dans cette rue réputée pour ses porcelainiers, cristalliers et faïenciers d’excellence. Sept artistes, les illustratrices Vaïnui De Castelbajac et Safia Ouares, la chanteuse Alexia Gredy & le calligraphe Nicolas Ouchenir, l’artiste plasticien Étienne Bardelli, les photographes Dimitri Coste et Charles Petit, chacun avec son style, son univers a raconté une histoire autour de cette rue.

Autre petite merveille, la collection Chers Parisiens de l’illustrateur Jean-Michel Tixier. Sur les assiettes, tasses à café et mugs en porcelaine fine sont peints à la main en or 24 carats les portraits de figures parisiennes : Marie-Antoinette, Françoise Sagan, Yves Saint Laurent et Serge Gainsbourg.

Pour des tables chics, mais originales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

    Leave a Reply