Menu
Agenda

Tutto Ponti au MAD

Je me demande bien pourquoi aucun musée français n’avait pensé à consacrer une retrospective au grand Gio Ponti. Depuis le 19 octobre, le Musée des Arts Décoratifs de Paris (MAD) répare cette injustice avec l’exposition « Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer ».

Pas moins de 500 oeuvres, dont certaines ne sont jamais sorties de leur lieu d’origine, retracent l’ensemble de sa longue carrière (de 1921 à 1978), mettant en lumière les nombreux aspects de son travail, de l’architecture au design industriel, du mobilier au luminaire, de la création de revues (dont Domus) à son incursion dans les domaines du verre, de la céramique et de l’orfèvrerie.

Une belle occasion de découvrir l’univers créatif de ce personnage mythique de la scène italienne, dont la générosité et l’enthousiasme ont stimulé ses contemporains et inspirent toujours les nouvelles générations de designers et d’architectes. Le slogan « de la petite cuillère au gratte-ciel » qui a été attribué à Gio Ponti par l’architecte Ernesto Nathan Rogers (1909-1969) incarne bien la personnalité de l’archi-designer milanais dont les projets pouvaient évoluer de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Et pour vivre en live dans un univers signé par le grand maître, je vous conseille de passer quelques jours à l’Hôtel Parco dei Principi, à Sorrente, remarquable par ses carreaux de céramique de la fabrique Ceramica D’Agostino.

Exposition jusqu’au 10 février 2019

  

   

No Comments

    Leave a Reply