Menu
A la Une

LRNCE, le néo artisanat

De jeunes artisans réinventent la poterie, le macramé, l’ébénisterie. La Belge Laurence Leenaert fait partie de cette mouvance. Après des études de design, elle part au Maroc avec l’idée de créer une marque de sacs en cuir. Elle tombe amoureuse du pays, s’installe à Marrakech et donne naissance à LRNCE (clin d’oeil à son prénom) en 2013. Elle travaille avec des artisans pour réinterpréter différents matériaux et techniques artisanales en fonction de son inspiration et de ses dessins. Cela donne des coussins, des tapis, des sandales, des kimonos, des miroirs en rotin, des plaids. Moi j’ai craqué pour les tapis aux motifs berbères et les céramiques qui rappellent le graphisme de Miro. En quelques années, LRNCE s’est fait un nom à l’international grâce à son compte Instagram (plus de 72K de followers) dont elle fait toutes les photos, des articles dans la presse des points de vente dans des lieux prestigieux comme Le Bon Marché à Paris et The Conran Shop à Londres. Au Maroc, nous avons la chance de pouvoir voir ses créations dans son show-room de Sidi Ghanem. Une immersion dans un univers solaire qui fait la synthèse entre l’artisanat marocain et le design contemporain. Un vrai coup de coeur !

Sur Rendez-vous au 59, Rue Principale, Sidi Ghanem, Marrakech. Info@lrnce.com

No Comments

    Leave a Reply