« La cuisine simple » pas si simple de l’Amanjena

En octobre j’ai été invitée à l’Amanjena pour rencontrer le nouveau directeur culinaire, Gianluca Re Fraschini, un Italien originaire de Lombardie qui a roulé sa bosse de l’Espagne à la France en passant par les Etats-Unis, le Japon, et bien d’autres contrées, de restaurants étoilés en concepts haut de gamme qu’il a ouverts dans des chaînes hôtelières internationales,

Au fil du temps et de ses expériences, Gianluca Re Fraschini a élaboré une philosophie culinaire autour de la « cuisine simple ». « Les ingrédients et produits les plus fins contribuent grandement au goût exquis d’un plat. Je crois que la création des plats doit être simple. C’est comme une femme. Si une femme est belle, elle n’a pas besoin de maquillage » explique-t’il.

Cette philosophie, il l’applique à l’Amanjena en respectant le produit, la nature, l’authenticité du goût et la créativité.

Cela commence avec l’huile d’olive extra vierge et bio produite par l’Amanjena. Chaque année, en octobre, l’hôtel lance la récolte à la main des olives du domaine. Les paniers se remplissent alors d’olives aux trois couleurs (vertes, violettes et brunes) garantes d’une huile équilibrée. Elles sont ensuite transportées au GIE Zouyout Ourika qui se charge de les broyer et presser à froid pour obtenir une huile délicieusement parfumée. Cette huile sert à l’assaisonnement des salades, mais c’est avec du bon pain chaud qu’elle reste la meilleure.

Amanjena: Route De Ouarzazate Km 12, Marrakech, Maroc

+212 (0) 524 39 90 00 | aman.com/amanjena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *